Mandat de gestion locative : définition, modèle et conseils

Êtes-vous un propriétaire qui souhaite tirer le meilleur parti de son bien locatif mais qui se sent dépassé ? Ou peut-être avez-vous récemment pris en charge un portefeuille plus important et avez-vous besoin de conseils sur la marche à suivre. Quelle que soit votre situation, une gestion locative efficace peut vous aider à faire en sorte que votre investissement produise des résultats mesurables. Nous vous donnerons ici un aperçu des principaux éléments à prendre en compte pour gérer avec succès la location d'appartements, qu'il s'agisse de fidéliser les locataires ou de comprendre les approches rentables en matière de prix et d'entretien. Les mandats de gestion locative comportent de nombreuses pièces mobiles, mais avec une planification adéquate, vous pouvez vous assurer que tous les aspects fonctionnent sans problème !

Qu'est-ce qu'un mandat de gestion ?

Un mandat de gestion est un contrat par lequel une personne (le mandant) confie la gestion de ses affaires à une autre personne (le mandataire). Le mandat de gestion peut être un mandat général, qui donne au mandataire la possibilité de prendre toutes les décisions concernant les affaires du mandant, ou un mandat spécial, qui limite les pouvoirs du mandataire à certaines actions précises. Le mandat de gestion peut être utilisé dans différentes situations, par exemple pour gérer une entreprise, un patrimoine, un budget, etc. Le mandat de gestion peut être verbal ou écrit, mais il est recommandé de le faire par écrit afin de préciser les termes du contrat et de protéger les intérêts des deux parties. Il est important de préciser que le mandat de gestion n'est pas un mandat de représentation, car le mandataire n'a pas le pouvoir de représenter le mandant dans ses relations avec tiers.


Dans le contrat écrit, il faut inclure impérativement la dénomiation des deux parties ainsi que leur identité. Cela inclut le nom, la raison sociale, la caisse de garantie financière ainsi que le numéro de la carte professionnelle du mandataire.

Pourquoi prendre un mandat de gestion locative ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un propriétaire peut décider de confier la gestion de sa propriété locative à une entreprise de gestion immobilière ou à un mandataire indépendant. Voici quelques exemples des raisons pour lesquelles vous pouvez vous tourner vers le mandat de gestion :

  • Manque de temps : gérer une propriété locative peut être chronophage, notamment si vous habitez loin de votre bien ou si vous avez d'autres obligations professionnelles ou personnelles. Un mandat de gestion peut vous permettre de déléguer cette tâche à une personne ou une entreprise expérimentée
  • Expertise : une entreprise de gestion immobilière ou un mandataire indépendant possède généralement une expertise approfondie de la loi sur la location et de la gestion locative en général. Ils peuvent vous aider à éviter les erreurs et à gérer efficacement votre bien
  • Gestion du locataire : trouver un locataire, le sélectionner et le gérer peut être délicat. Un mandataire de gestion peut s'occuper de cette tâche pour vous, en mettant en place des procédures de sélection rigoureuses et en gérant les relations avec les locataires
  • Gestion des impayés et des conflits : en cas de problèmes de paiement ou de conflits avec les locataires, un mandataire de gestion peut vous aider à trouver une solution rapide et efficace

En résumé, confier la gestion de votre propriété locative à un mandataire de gestion peut vous permettre de déléguer certaines tâches chronophages et délicates, tout en bénéficiant de l'expertise et de l'expérience de professionnels de l'immobilier.

mandat de gestion locativeExemple de mandat de gestion signé entre mandataire et mandant

Quelle est la durée d'un mandat de gestion locative ?

En France, la durée d'un mandat de gestion locative est de 9 ans en général, mais elle peut être plus courte ou plus longue selon les dispositions du contrat de mandat conclu entre le propriétaire et l'agence immobilière ou le gestionnaire. Il est important de lire attentivement le contrat de mandat avant de le signer pour connaître les modalités de résiliation et de renouvellement du mandat. Il est également possible de mettre fin au mandat avant la fin de sa durée prévue si les deux parties (propriétaire et gestionnaire) sont d'accord, ou si une des parties décide de mettre fin au mandat pour cause de manquement de l'autre partie à ses obligations. Dans ce cas, il est recommandé de se faire assister par un avocat pour rédiger une lettre de résiliation et s'assurer que toutes les démarches sont effectuées correctement.

Que comprend un mandat de gestion locative ?

Un mandat de gestion locative est un contrat par lequel un propriétaire confie la gestion de son bien immobilier à une agence immobilière ou à un professionnel de la gestion immobilière. Le mandat de gestion peut comprendre différentes responsabilités et services, qui peuvent varier selon les termes du contrat. Voici quelques exemples de responsabilités et services qui peuvent être inclus dans la mission d'un mandataire :

  • Trouver des locataires et mettre en place les contrats de location
  • Collecter les loyers et s'assurer qu'ils sont payés à temps
  • Gérer les réparations et les travaux d'entretien du bien
  • Répondre aux demandes et aux problèmes des locataires
  • Gérer les relations avec les locataires et les intervenants extérieurs, tels que les syndics de copropriété et les autorités locales
  • Effectuer des visites de contrôle périodiques du bien
  • Préparer et gérer les états des lieux d'entrée et de sortie

Il est important de lire attentivement les termes du mandat de gestion locative afin de comprendre précisément les responsabilités et les services inclus dans ce contrat. Il est également recommandé de discuter avec le professionnel de la gestion immobilière ou l'agence immobilière pour obtenir des précisions sur les modalités de gestion et les frais associés.

Quel est le coût pour un mandat de gestion locative ?

Le coût d'un mandat de gestion locative dépend de plusieurs facteurs, tels que la région où se trouve le bien, la taille de la propriété, le niveau de service offert par l'agence de gestion et le type de contrat choisi (par exemple, un contrat "tout compris" ou un contrat avec des services à la carte). En général, les frais de gestion locative peuvent varier de 5 à 15% du loyer mensuel perçu, selon l'agence de gestion choisie. Cependant, il est important de noter que ces pourcentages peuvent varier considérablement d'une agence à l'autre et qu'il est recommandé de comparer les offres de différentes agences avant de prendre une décision.